F Nous contacter

0

Documents  Nucléaire | enregistrements trouvés : 626

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 2819
ISBN 0042-126

Le plan Cheney de redémarrage du nucléaire est mis à mal par les problèmes de sécurité rencontrés sur les anciens reacteurs PWR

États Unis ; Nucléaire

... Lire [+]

V

- n° 19
ISBN 1282-6405

Colloque oranisé le 6/11/01 par Christian BATAILLE, Député du Nord

Nucléaire

... Lire [+]

V

- n° 610
ISBN 1267-0545

en 2002-2003, le gouvernement devra prendre une décision sur l'avenir du nucléaire francais. FNE estime que la majorité de la classe politique est pro-nucléaire et elle souhaite davantage de transparence sur cette question. À l'occasion de la transposition de la directive européenne sur les énergies renouvelables, FNE se demande par quels moyens la france respectera ses engagements et comment le débat local sera organisé.
en 2002-2003, le gouvernement devra prendre une décision sur l'avenir du nucléaire francais. FNE estime que la majorité de la classe politique est pro-nucléaire et elle souhaite davantage de transparence sur cette question. À l'occasion de la transposition de la directive européenne sur les énergies renouvelables, FNE se demande par quels moyens la france respectera ses engagements et comment le débat local sera organisé.

France ; Généralité énergie renouvelable ; Nucléaire

... Lire [+]

V

- n° 23

Les institutions européennes viennent de voter la poursuite du programme de recherche et développement EURATOM pour la période 2002-2006. Il permettra le co-financement de projets et le soutien à des infrastructures dans le domaine nucléaire. Ce programme intéresse bien sûr au plus haut point certains labos et industriels français comme le CEA, AREVA, etc. Le budget alloué est de 1 230 millions d'Euros, proche de celui de la période précédente (98-02). 750 seront dévolus à la fusion nucléaire, une technologie dont on ne sait si elle aboutira un jour. Sur la fission nucléaire, la sûreté des centrales et le traitement des déchets seront les thèmes prioritaires. Ces fonds viennent s'ajouter aux crédits français pour la recherche sur le nucléaire, déjà très élevés en comparaison de ce qui est consacré aux autres énergies (notamment renouvelables).
Les institutions européennes viennent de voter la poursuite du programme de recherche et développement EURATOM pour la période 2002-2006. Il permettra le co-financement de projets et le soutien à des infrastructures dans le domaine nucléaire. Ce programme intéresse bien sûr au plus haut point certains labos et industriels français comme le CEA, AREVA, etc. Le budget alloué est de 1 230 millions d'Euros, proche de celui de la période précédente ...

Nucléaire ; Programme européen

... Lire [+]

V

- n° 1609
ISBN 1163-2720

Au centre du débat : la pollution provoquée par les mines d'uranium de la cogema, abandonnéess apres plus de 50 ans d'exploitation, faute de rentabilité, et souvent utilisés comme site de stockage des déchets radioactifs.

Déchet nucléaire ; Limousin ; Nucléaire ; Pollution du sol ; Uranium

... Lire [+]

V

- n° 7
ISBN 1634-5460

La france financera t-elle un nouveaau Tchernobyl?

Financement ; Nucléaire

... Lire [+]

V

- n° 290
ISBN 0292-1731

Le BP Statistical Review of World Energy 2002 rend compte du comportement des différentes énergies au cours de l'année 2001. Leurs prix ont été volatils mais l'approvisionnement a été et resera assuré grâce à la diversité des sources d'énergie

Gaz naturel ; International ; Nucléaire ; Pétrole

... Lire [+]

V

- n° 52

Le réacteur de recheche du PSI livre des données à l'appui de nouveaux concepts pour les réacteurs à eau légère

Nucléaire ; Réacteur nucléaire ; Recherche

... Lire [+]

V

- n° 285
ISBN 0292-1731

"Le 10ème Plan quinquénal chinois prévoit un ""développement approprié"" de l'énergie nucléaire pour répondre à la forte croissance pour répondre à la forte croissance de la consommation d'électricité, ce qui offre d'interessantes perspectives à l'industie francaise. Une analyse de l'ambassade de France à Pékin"
"Le 10ème Plan quinquénal chinois prévoit un ""développement approprié"" de l'énergie nucléaire pour répondre à la forte croissance pour répondre à la forte croissance de la consommation d'électricité, ce qui offre d'interessantes perspectives à l'industie francaise. Une analyse de l'ambassade de France à Pékin"

Chine ; Nucléaire

... Lire [+]

V

- n° 19

Depuis plusieurs années, le gouvernement français tenait dans ses cartons un projet de réorganisation de la sûreté nucléaire et de la radioprotection. L'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) - fusion de l'OPRI et de l'IPSN - et la Direction Générale de la Sûreté Nucléaire et de la Radioprotection (DGSNR) seront ainsi créés. Un premier projet imaginant des organismes totalement indépendants avait été retoqué en Conseil d'État. Le 5 février, un nouveau projet de décret a été présenté, prévoyant pour la DGSNR une co-tutelle des Ministères de la santé, de l'environnement et de l'industrie. De ce fait, le Ministère de l'industrie aura un droit de regard nouveau sur la radioprotection. La CRIIRAD (Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité) a lancé le 6 février un appel à mobilisation et une pétition pour refuser la co-tutelle de l'industrie. Pour en savoir plus : vous trouverez en supplément n°2 à cet Info-Energie la lettre adressée par la CRIIRAD à Lionel Jospin. Voir également www.criirad.com
Depuis plusieurs années, le gouvernement français tenait dans ses cartons un projet de réorganisation de la sûreté nucléaire et de la radioprotection. L'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) - fusion de l'OPRI et de l'IPSN - et la Direction Générale de la Sûreté Nucléaire et de la Radioprotection (DGSNR) seront ainsi créés. Un premier projet imaginant des organismes totalement indépendants avait été retoqué en Conseil d'État. ...

Nucléaire ; Radioactivité

... Lire [+]

V

- n° 22

Le Parlement finlandais a voté le 24 mai en faveur de la construction d'un 5ème réacteur nucléaire pour alimenter le pays en électricité. Cette décision intervient après un âpre débat. Alors que d'autres pays européens choisissent la sortie du nucléaire (Allemagne et Belgique), cette décision remet du baume au coeur de la filière de l'atome, qui manque cruellement de perspectives depuis l'accident de Tchernobyl. Les industriels français, anglais, américains et russes se disputeront le marché de ce nouveau réacteur (d'une puissance de 1000 à 1600 MW), qui prendra place dans une des deux centrales nucléaires du pays et entrera en service en 2010. Conséquence immédiate : le parti des Verts finlandais a quitté la coalition gouvernementale et sa Ministre de l'environnement, Mme Hassi, a démissionné le 27 mai en signe de protestation. Pour en savoir plus : www.lesechos.fr/jjlec20020527/une/une.htm#1022145
Le Parlement finlandais a voté le 24 mai en faveur de la construction d'un 5ème réacteur nucléaire pour alimenter le pays en électricité. Cette décision intervient après un âpre débat. Alors que d'autres pays européens choisissent la sortie du nucléaire (Allemagne et Belgique), cette décision remet du baume au coeur de la filière de l'atome, qui manque cruellement de perspectives depuis l'accident de Tchernobyl. Les industriels français, anglais, ...

Finlande ; Nucléaire ; Réacteur nucléaire

... Lire [+]

V

- n° 22

Le 3 mai, les Ministres de l'énergie du G8 (groupe des 8 pays les plus riches du monde) se sont réunis. La Commissaire européenne de l'énergie, Mme Loyola de Palacio, a insisté sur la nécessité de maîtriser la demande d'énergie et d'accroître la sécurité et la stabilité de l'approvisionnement énergétique des pays développés. Décision a été prise de renforcer les stocks de pétrole dans les 8 pays. Plusieurs pays participants ont également profité de cette réunion pour rappeler leur attachement à l'énergie nucléaire, position reprise dans le communiqué final. A ce propos, Mme De Palacio a ajouté : " Nous ne voyons pas comment nous pourrions remplir nos engagements de Kyoto sans réexaminer sérieusement la question du nucléaire. " Pour en savoir plus : www.nrcan-rncan.gc.ca/G8ener
Le 3 mai, les Ministres de l'énergie du G8 (groupe des 8 pays les plus riches du monde) se sont réunis. La Commissaire européenne de l'énergie, Mme Loyola de Palacio, a insisté sur la nécessité de maîtriser la demande d'énergie et d'accroître la sécurité et la stabilité de l'approvisionnement énergétique des pays développés. Décision a été prise de renforcer les stocks de pétrole dans les 8 pays. Plusieurs pays participants ont également profité ...

Approvisionnement ; International ; Maitrise De l'Énergie - MDE ; Nucléaire ; Sommet mondial

... Lire [+]

V

- n° 17

Le Parlement allemand a définitivement adopté le 14 novembre le projet de sortie du nucléaire de l'Allemagne. Il prévoit la fermeture de toutes les centrales du pays d'ici 2020. Le retraitement des déchets nucléaires à l'étranger sera en outre interdit à partir de juillet 2005. De son côté, la France commencerait-t-elle à se poser la question de la sortie du nucléaire ? Le récent colloque à l'Assemblée nationale Energie nucléaire : sortie ou relance ? aurait pu le laisser croire. En pratique, ce simulacre de débat organisé par le lobby nucléaire n'a été qu'un prétexte à une glorification d'AREVA et du CEA. D. Voynet, qui fut la seule voix opposante admise à la table, a fustigé " le choix des partenaires du colloque ou encore la liste des intervenants " lui laissant à penser que " la réponse à la question : Sortie ou relance du nucléaire ? était connue d'avance ". Pour en savoir plus : Le Monde daté du 2-3 décembre 2001
Le Parlement allemand a définitivement adopté le 14 novembre le projet de sortie du nucléaire de l'Allemagne. Il prévoit la fermeture de toutes les centrales du pays d'ici 2020. Le retraitement des déchets nucléaires à l'étranger sera en outre interdit à partir de juillet 2005. De son côté, la France commencerait-t-elle à se poser la question de la sortie du nucléaire ? Le récent colloque à l'Assemblée nationale Energie nucléaire : sortie ou ...

Europe ; Nucléaire

... Lire [+]

V

- n° 51

Une nouvelle étude de terme-source examine les conséquences d'accident pour trois scénarios de référence.

Nucléaire ; Risque

... Lire [+]

V

- n° 26

La Commissaire européenne à l'énergie Mme De Palacio va présenter fin octobre quatre nouvelles propositions de textes concernant l'énergie nucléaire. Leur objectif est de combler des lacunes du Traité Euratom. Le Parlement européen sera exclu du processus décisionnel, conformément à presque tout ce qui touche au nucléaire dans les Institutions européennes (cf. l'éclairage en page 4). - Directive sur des normes communes européennes de sûreté nucléaire : - Directive sur l'utilisation des fonds de démantèlement des centrales : - Directive sur la gestion des déchets nucléaires : - Commerce des matières fissiles avec la Russie : [Source : Europolitique]
La Commissaire européenne à l'énergie Mme De Palacio va présenter fin octobre quatre nouvelles propositions de textes concernant l'énergie nucléaire. Leur objectif est de combler des lacunes du Traité Euratom. Le Parlement européen sera exclu du processus décisionnel, conformément à presque tout ce qui touche au nucléaire dans les Institutions européennes (cf. l'éclairage en page 4). - Directive sur des normes communes européennes de sûreté ...

Commission européenne ; Nucléaire

... Lire [+]

V

- n° 26

"Les Etats membres de la Communauté européenne ont signé en 1957 un Traité sur l'énergie nucléaire intitulé EURATOM. A une époque où la foi dans les promesses de l'atome était absolue, ce Traité avait pour objectif de promouvoir le développement rapide de l'industrie nucléaire civile en Europe et gérer les approvisionnements en Uranium. Ce Traité, bien qu'obsolète en de nombreux points, n'a jamais été amendé depuis 45 ans et apparaît aujourd'hui comme un anachronisme à côté du Traité fondant l'Union européenne. Contrairement à ce dernier qui a été réformé plusieurs fois (Maastricht, Amsterdam...), Euratom continue à reposer sur des bases bien peu démocratiques (puisque le Parlement européen n'a qu'un mince droit de consultation) et fort peu transparentes. On peut toutefois identifier les principales actions estampillées Euratom : - des prêts pour améliorer la sûreté des installations nucléaires en Europe : la Commission s'apprête à réclamer une augmentation des dotations, alors que les résultats sont plus que mitigés, notamment dans les Pays de l'Est où il conviendrait de développer l'efficacité énergétique plutôt que maintenir à tout prix des installations dangereuses et coûteuses ; - des crédits de recherche qui dépassent largement ceux accordés aux autres formes d'énergie (notamment renouvelables) et aux économies d'énergie ; - des contrôles dans les installations nucléaires du continent : la double casquette " juge " et " promoteur " des services Euratom est toutefois extrêmement préoccupante et contraire au bon sens ; - des accords internationaux sur le nucléaire, signés à l'initiative de la Commission et que cette dernière peut conclure en ignorant superbement le Parlement et même le Conseil européens. "
"Les Etats membres de la Communauté européenne ont signé en 1957 un Traité sur l'énergie nucléaire intitulé EURATOM. A une époque où la foi dans les promesses de l'atome était absolue, ce Traité avait pour objectif de promouvoir le développement rapide de l'industrie nucléaire civile en Europe et gérer les approvisionnements en Uranium. Ce Traité, bien qu'obsolète en de nombreux points, n'a jamais été amendé depuis 45 ans et apparaît aujourd'hui ...

Commission européenne ; Nucléaire

... Lire [+]

V

- n° 11
ISBN 1634-5460

bd realise par le reseau sortir du nucléaire

Brique / Pierre / Terre ; Nucléaire ; Outil pédagogique

... Lire [+]

V

- n° 1
ISBN 1637-2603

Alors que l'outre-atlantique, les EU s'inerrogent sur la construction de nouvelles centrales nucléaires, la Finlande a donné son feu vert à un cinquième réacteur... Assiste-t-on à l'amorce d'une relance de la production d'électrcité électronucléaire dans le monde?

Finlande ; Nucléaire

... Lire [+]

NUCLEAIRE | SILENCE 1/12/02

Article

XXXXX

V

- n° 290
ISBN 0756-2640

- sortie du nucléaire en europe - leucémie confirm&és - Transport secret - EPR, réacteru des années 50! - Demantelement au ralenti du SUPERPHENIX - Le nucléaire 16% de notre consommation

Nucléaire

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Nucléaire [626]

Politique énergétique [229]

Généralité énergie renouvelable [218]

France [187]

Éolien [133]

Généralité énergie [132]

Pétrole [108]

Consommation d'énergie [107]

Energie hydraulique [104]

Gaz naturel [102]

Charbon [99]

Europe [97]

Électricité [93]

Production d'électricité [87]

Energie fossile [82]

Solaire photovoltaïque [79]

International [77]

Chiffre clé [74]

Scénario [68]

Changement climatique [64]

Transition énergétique [62]

Biomasse [61]

Transport [58]

CO2 / Dioxyde de carbone [57]

Gaz à Effet de Serre / GES [54]

Énergie primaire [52]

Réserve / Ressource energétique [52]

Efficacité énergétique [51]

Production d'énergie [51]

Réacteur nucléaire [51]

Bilan énergétique [50]

Géothermie [50]

Maitrise De l'Énergie - MDE [50]

Allemagne [49]

EDF [49]

Centrale nucléaire [46]

Effet de serre [45]

Énergie solaire [44]

Consommation d'électricité [42]

Économie d'énergie [42]

Marché de l'électricité [41]

Déchet nucléaire [38]

Prix de l'énergie [38]

Électricité renouvelable [37]

Biocarburant [36]

Solaire thermique [36]

Aspect historique [34]

Emploi [34]

Impact environnemental [34]

Perspective [33]

Bâtiment [30]

Déchet [30]

Risque [28]

Approvisionnement [27]

Environnement [27]

Hydrogène [27]

Recherche [27]

Sécurité [27]

Développement durable [26]

Importation [26]

Programmation Pluriannuelle de l'Energie - PPE [26]

Technologie [26]

Bois énergie [25]

Donnée économique [25]

Milieu agricole [25]

Demande en énergie [24]

Objectif [24]

Réseau électrique [24]

Secteur d'activité [24]

Uranium [24]

Démantèlement [23]

Exportation [23]

Potentiel de développement [23]

Prospective / Prévision [23]

Industrie [22]

Biogaz [21]

Collectivité locale [21]

Négawatt [21]

Réglementation [21]

Aspect économique [20]

Centrale thermique [20]

Cogénération [20]

Étude [20]

Facture énergétique [20]

Indépendance énergétique [20]

Libéralisation énergétique [20]

Prix de l'electricité [20]

Protocole de Kyoto [20]

Chauffage [19]

Logement [19]

Coût du nucléaire [18]

Loi d'orientation énergie [18]

Prix du pétrole [18]

Coût externe [17]

Impact santé [17]

Radioactivité [17]

Secteur industriel [17]

Chaleur [16]

Débat Énergie [16]

Dépendance énergétique [16]

Énergie finale [16]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z