F Nous contacter

0

Documents  Cogénération biomasse | enregistrements trouvés : 79

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 123
ISBN 1624-7876

Mobilisation pour répondre à l'appel d'offres, publié en décembre 2006 par le Minefi, portant sur une production annuelle et nationale de 300 MW à partir de déchets végétaux. Le projet de C5D consiste à construire sur la zone agro-industrielle de Bazancourt-Pomacle, une centrale de cogénération à biomasse (paille & bois). La centrale fournira la quasi totalité des besoins énergétiques des établissements installés sur le site marnais, dont la raffinerie d'éthanol actuellement en construction.
Mobilisation pour répondre à l'appel d'offres, publié en décembre 2006 par le Minefi, portant sur une production annuelle et nationale de 300 MW à partir de déchets végétaux. Le projet de C5D consiste à construire sur la zone agro-industrielle de Bazancourt-Pomacle, une centrale de cogénération à biomasse (paille & bois). La centrale fournira la quasi totalité des besoins énergétiques des établissements installés sur le site marnais, dont la ...

Appel d'offre ; Bois énergie ; Champagne Ardenne ; Cogénération biomasse ; Électricité renouvelable ; Éthanol ; Paille / Roseau ; Projet ; Raffinerie / Raffinage

... Lire [+]

V

- n° 138
ISBN 1624-7876

Projet de construction d'un immeuble de 23 000 m2 dont la production d'énergie sera assurée par une chaudière à cogénération biomasse et 5 000 m2 de panneaux photovoltaïques. Le surcoût réel des bâtiments durables est évalué entre 5 et 10%.

Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Bâtiment tertiaire ; Centrale photovoltaïque ; Cogénération biomasse ; Ile de France ; Projet ; Solaire photovoltaïque ; Surcoût

... Lire [+]

V

- n° 323
ISBN 0756-2640

Distillerie Goyard, à Mareuil-sur-Ay (marne) , projet de cogénération

Champagne Ardenne ; Cogénération biomasse ; Fruit

... Lire [+]

V

- n° 5

Pour des porteurs de projets de production E-SER soumis à une quantité de démarches à entamer et à un cadre réglementaire comexe la question de la constitution en société et, le cas échéant, le choix de la forme de société constituent un obstacle supplémentaire. - Des projets d'envergures différentes : les petits projet et les projets plus conséquents - Les facteurs qui déterminent le choix d'une forme juridique - Un élément déterminant : les aides et subsides des pouoirs publics - Taille de l'installation et forme juridique de l'entreprise - Approche de situations types s'inspirant de cas rencontés
Pour des porteurs de projets de production E-SER soumis à une quantité de démarches à entamer et à un cadre réglementaire comexe la question de la constitution en société et, le cas échéant, le choix de la forme de société constituent un obstacle supplémentaire. - Des projets d'envergures différentes : les petits projet et les projets plus conséquents - Les facteurs qui déterminent le choix d'une forme juridique - Un élément déterminant : les ...

Aide financière ; Cogénération biomasse ; Électricité renouvelable ; Entreprise ; Éolien ; Energie hydraulique ; Projet ; Réglementation ; Texte législatif

... Lire [+]

V

- n° 47

La cogénération a le vent en poupe. Les biocarburants aussi. De là à se dire qu'en combinant les deux, on pourrait faire plus encore que d'une pierre deux coup...Petit calcul (fictif) de ce qu'une cogénération 'bio' pourrait apporter dans une piscine publique.

Besoin énergétique ; Biocarburant ; Biomasse ; Calcul énergétique ; Certificat vert ; Cogénération ; Cogénération biomasse ; Consommation d'énergie ; Piscine

... Lire [+]

V

- n° 12
ISBN 1968-2344

La cogénération pourrait connaître, à l'avenir, le même développement que le photovoltaïque et l'éolien. La technologie est désormais au point. Reste à franchir quelques obstacles. Tour d'horizon des applications les plus prometteuses.

Cogénération ; Cogénération biomasse ; Cogénération bois ; Micro-cogénération ; Milieu agricole ; Moteur stirling ; Rendement ; Secteur résidentiel ; Tarif d'achat

... Lire [+]

2 y

- n° 96 - p.04 à p.04

Il n'existe en France que très peu d'installations de cogénération de petite à moyenne puissance (< 5MW) utilisant la biomasse solide. Elle recèle pourtant un fort potentiel.

Cogénération ; Biomasse ; France ; Cogénération biomasse ; Électricité ; Performance énergétique ; Bois ; Tarif réglementé ; Coût d'exploitation ; #clerinfos

... Lire [+]

2 y

- n° 96 - p.05 à p.05

L'Allemagne mise traditionnellement sur toutes les gammes de puissances électriques y compris pour la filière biomasse solide.

Cogénération ; Biomasse ; Allemagne ; Cogénération biomasse ; Électricité ; Performance énergétique ; Bois ; Tarif réglementé ; Coût d'exploitation ; #clerinfos

... Lire [+]

2 y

- n° 96 - p.06 à p.06

Les principes pour une ville neutre en carbone sont mis en pratique à Lyon Confluence, un projet de renouvellement urbain qui doublera à terme le centre de Lyon.

Cogénération ; Biomasse ; France ; Cogénération biomasse ; Électricité ; Performance énergétique ; Logement ; Solaire photovoltaïque ; Chaufferie ; Rhône Alpes ; Milieu urbain ; Urbanisme ; #clerinfos

... Lire [+]

2 y

- n° 96 - p.07 à p.07

Comme le marché européen, le marché métropolitain de la chaleur solaire stagne depuis 2009, autour de 250 000 m2/an soit 175MW/an). Avec une légère décroissance de la surface installée d'année en année, on constate qu'il s'est par ailleurs transformé.

Cogénération ; Biomasse ; France ; Cogénération biomasse ; Électricité ; Performance énergétique ; Logement ; Solaire photovoltaïque ; Chaufferie ; Rhône Alpes ; Milieu urbain ; Urbanisme ; #clerinfos

... Lire [+]

V

- n° 109
ISBN 0994-690x

La valorisation de la biomasse constitue l'une des voies privilégiées par l'Union européenne et la France pour participer à la maîtrise de la consommation en énergie et en carbone et lutter contre le changement climatique. Cette stratégie permet de tirer parti de l'exceptionnel potentiel agricole et forestier français et d'offrir de nouveaux débouchés à ces filières essentielles tout en créant des activités et des emplois durables. Enjeux, contraintes, plans, cadres, lois et le plan région biomasse de l'Île-de-France est présenté dans ce dossier.
La valorisation de la biomasse constitue l'une des voies privilégiées par l'Union européenne et la France pour participer à la maîtrise de la consommation en énergie et en carbone et lutter contre le changement climatique. Cette stratégie permet de tirer parti de l'exceptionnel potentiel agricole et forestier français et d'offrir de nouveaux débouchés à ces filières essentielles tout en créant des activités et des emplois durables. Enjeux, ...

Biocarburant ; Biogaz ; Biomasse ; Bois énergie ; Chaudière bois ; Cogénération biomasse ; Combustible ; Consommation de bois ; Contrainte ; Définition ; Emploi ; Établissement scolaire ; Gisement forestier ; Ile de France ; Impact environnemental ; Réglementation ; Logement social ; Matériau de construction ; Milieu agricole ; Paille / Roseau ; Programme de développement ; Plan bois énergie ; Réalisation ; Réseau de chaleur

... Lire [+]

V

- n° 182
ISBN 0295-5873

En 2006, la production d'énergie primaire à partir de biomasse solide (bois, déchets de bois et autres matières végétales et animales solides) a atteint 62,4 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep), soit 3,1 Mtep de plus qu'en 2005. À cela s'ajoute l'énergie primaire provenant de la combustion directe des déchets urbains solides d'origine renouvelable en unités d'incinération. Ils représentaient en 2006 une production de 5,3 Mtep, soit 0,1 Mtep de plus qu'en 2005.
En 2006, la production d'énergie primaire à partir de biomasse solide (bois, déchets de bois et autres matières végétales et animales solides) a atteint 62,4 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep), soit 3,1 Mtep de plus qu'en 2005. À cela s'ajoute l'énergie primaire provenant de la combustion directe des déchets urbains solides d'origine renouvelable en unités d'incinération. Ils représentaient en 2006 une production de 5,3 Mtep, soit 0,1 ...

Biocarburant ; Biogaz ; Biomasse ; Bois énergie ; Centrale biomasse ; Chaudière bois ; Chiffre clé ; Chiffre d'Affaire ; Cogénération biomasse ; Déchet ; Déchet ménager ; Europe ; Fabricant ; Production d'électricité ; Production d'énergie ; Production de chaleur ; Recensement / Inventaire ; Usine de fabrication/production

... Lire [+]

V

- n° 187
ISBN 0295-5873

En septembre 2009, les étudiants du lycée hôtelier de Poitiers et du lycée agricole Grand-Pont de Chasseneuil-du-Poitou (86) feront leur rentrée ensemble au sein du lycée Kyoto. Ce sera le plus grand lycée d'Europe à zéro énergie fossile. Objectif de ce nouveau lycée de 16 500 m2 : atteindre une consommation de chauffage de 3 kWh/m2 et une consommation d'électricité de 1 kWh/m2 par an, en s'appuyant sur l'architecture bioclimatique et les énergies renouvelables (cogénération huile végétale, photovoltaïque).
En septembre 2009, les étudiants du lycée hôtelier de Poitiers et du lycée agricole Grand-Pont de Chasseneuil-du-Poitou (86) feront leur rentrée ensemble au sein du lycée Kyoto. Ce sera le plus grand lycée d'Europe à zéro énergie fossile. Objectif de ce nouveau lycée de 16 500 m2 : atteindre une consommation de chauffage de 3 kWh/m2 et une consommation d'électricité de 1 kWh/m2 par an, en s'appuyant sur l'architecture bioclimatique et les ...

Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Cogénération ; Cogénération biomasse ; Consommation d'énergie ; Établissement scolaire ; Huile végétale ; Poitou Charentes ; Projet ; Ratio énergétique ; Recupération de la chaleur ; Solaire photovoltaïque

... Lire [+]

V

- n° 188
ISBN 0295-5873

L'Espagne a découvert un nouveau gisement d'énergie renouvelable : ses 1 400 000 hectares d'oliviers. Premier producteur mondial d'huile d'olive, le pays est aussi devenu premier producteur mondial d'énergie issue de la biomasse de l'olivier. En Andalousie, une dizaine de centrales totalisent une capacité installée de 115,4 MW électriques. Reportage à Puente Genil, dans une unité de cogénération du groupe Valoriza Energía.
L'Espagne a découvert un nouveau gisement d'énergie renouvelable : ses 1 400 000 hectares d'oliviers. Premier producteur mondial d'huile d'olive, le pays est aussi devenu premier producteur mondial d'énergie issue de la biomasse de l'olivier. En Andalousie, une dizaine de centrales totalisent une capacité installée de 115,4 MW électriques. Reportage à Puente Genil, dans une unité de cogénération du groupe Valoriza Energía.

Biocarburant ; Centrale biomasse ; Cogénération biomasse ; Combustible ; Espagne ; Granulé bois ; Huile végétale ; Olive / noix ; PCI ; Procédé de fabrication ; Production d'électricité ; Réalisation

... Lire [+]

V

- n° 188
ISBN 0295-5873

La production d'énergie primaire issue de la biomasse solide a augmenté moins vite en 2007 dans l'Union européenne des Vingt-sept. Les premières estimations disponibles évaluent la production aux environs de 66,4 Mtep, soit seulement 0,7 Mtep de plus qu'en 2006. Si les conditions climatiques exceptionnelles de 2007 expliquent ce ralentissement, les évolutions restent contrastées au sein des pays de l'Union et ne reflètent pas toujours les mêmes réalités.
La production d'énergie primaire issue de la biomasse solide a augmenté moins vite en 2007 dans l'Union européenne des Vingt-sept. Les premières estimations disponibles évaluent la production aux environs de 66,4 Mtep, soit seulement 0,7 Mtep de plus qu'en 2006. Si les conditions climatiques exceptionnelles de 2007 expliquent ce ralentissement, les évolutions restent contrastées au sein des pays de l'Union et ne reflètent pas toujours les mêmes ...

Appareil de chauffage ; Biomasse ; Bois énergie ; Centrale biomasse ; Chaudière ; Chauffage bois ; Chiffre clé ; Chiffre d'Affaire ; Cogénération biomasse ; Entreprise ; Europe ; Fabricant ; Industrie ; Marché européen ; Production d'électricité ; Production d'énergie ; Production de chaleur ; Scénario

... Lire [+]

y

- n° 219 - p.38 à p.53

La production d'énergie primaire issue de biomasse solide renoue avec la croissance. Selon EurObserv'ER, elle est de l'ordre de 5,4 % entre 2011 et 2012, soit une production de 82,3 millions de tonnes équivalent pétrole. C'est 4,2 Mtep de mieux qu'en 2011, où un hiver exceptionnellement clément avait mis fin à une croissance ininterrompue de la filière depuis 1999. Tous les secteurs d'application de l'énergie biomasse solide ont profité de cette croissance. La vente de chaleur dans les réseaux progresse de 12,9 % à 7,9 Mtep en 2012 et la production d'électricité, poussée par la conversion des centrales charbon, gagne 7,8 % à 79,5 Twh.
La production d'énergie primaire issue de biomasse solide renoue avec la croissance. Selon EurObserv'ER, elle est de l'ordre de 5,4 % entre 2011 et 2012, soit une production de 82,3 millions de tonnes équivalent pétrole. C'est 4,2 Mtep de mieux qu'en 2011, où un hiver exceptionnellement clément avait mis fin à une croissance ininterrompue de la filière depuis 1999. Tous les secteurs d'application de l'énergie biomasse solide ont profité de cette ...

Europe ; Biomasse ; Granulé bois ; Fonds chaleur ; Bois ; Cogénération biomasse ; Consommateur d'électricité ; Énergie primaire

... Lire [+]

V

- n° 33

Un plan d'action pour la biomasse : ci-dessous la dépêche d'enerpresse 02/11/2005 11:08 ENERPRESSE « Bruxelles proposera le 23 novembre un plan d'action pour la biomasse et ses deux principales applications : production d'électricité/chaleur et biocarburants. Les résultats attendus sont une réduction annuelle d'émissions de gaz à effet de serre de 185 millions de tonnes de CO2 et 500.000 emplois. La biomasse ne couvre actuellement que 4% des besoins énergétiques des Vingt-cinq. Le plan d'action a deux principaux objectifs : plus que doubler l'utilisation de la biomasse dans un futur proche avec les technologies existantes, et préparer l'avènement de nouvelles technologies d'ici 2020. Les services du commissaire européen à l'énergie, Andris Piebalgs, ayant jugé décevants les résultats de la mise en oeuvre de la directive «biocarburants », la Commission européenne proposera sa révision en 2006, fixera des objectifs nationaux dans la perspective d'imposer des quotas obligatoires aux fournisseurs de carburant et établira un système de certification environnementale pour les biocarburants. Au menu, également en 2006, une directive sur les achats publics de véhicules propres et une communication sur la promotion des biocarburants dans la politique agricole commune. La norme européenne sur le biodiesel (EN 14214) sera modifiée pour élargir l'éventail des huiles comme matière première, et la directive sur la qualité des carburants 98/70 sera amendée pour permettre une plus grande utilisation de l'éthanol dans l'essence et du biodiesel dans le gazole. Les pétroliers devront dûment justifier leurs arguments techniques qui font obstacle à une plus grande incorporation des biocarburants. Pour ce qui est de la production de chaleur/électricité, Piebalgs veut une proposition législative en 2006 pour encourager l'utilisation des sources renouvelables dans la production de chaleur et de froid. Le futur Plan d'action pour la sylviculture de la Commission en 2006 comprendra des mesures pour encourager la production d'énergie. Les Etats membres seront invités à réduire les taxes sur les combustibles renouvelables, ainsi que la TVA sur le chauffage urbain. Une plateforme technologique de recherche sur les biocarburants sera lancée. ».
Un plan d'action pour la biomasse : ci-dessous la dépêche d'enerpresse 02/11/2005 11:08 ENERPRESSE « Bruxelles proposera le 23 novembre un plan d'action pour la biomasse et ses deux principales applications : production d'électricité/chaleur et biocarburants. Les résultats attendus sont une réduction annuelle d'émissions de gaz à effet de serre de 185 millions de tonnes de CO2 et 500.000 emplois. La biomasse ne couvre actuellement que 4% des ...

Biocarburant ; Biomasse ; Cogénération biomasse ; Commission européenne ; Europe ; Programme de développement ; Production d'électricité ; Production de chaleur ; Programme d'action

... Lire [+]

V

- n° 726

Jeune entreprise Auvergnate spécialisée dans la production de granulés pour chaudières à bois, EO2 vient de réaliser un tour de table de 6,6 M€ qui lui permettra d'accompagner son développement. A la tête de deux unités de production de granulés elle en possèdera bientôt une troisième et ses deux projets d'unités de cogénération par la biomasse seront aidés par l'Etat. La biomasse : la filière tient sur la papier une bonne place au coeur des énergies renouvelables et il y a quelques jours, le gouvernement a sélectionné 32 projets de construction d'unités de production d'énergie à partir de la biomasse qui recevront une aide publique via EDF qui leur rachètera pendant vingt ans l'électricité produite. Parmi les lauréats figure deux projets d'usine de cogénération portés par la société EO2, créée en 2006 et qui entend ouvrir des unités à Remomeix (88) et à Saint-Germain-près-Herment (63), chacune de ces installations possèdera une puissance de 4,1 Mégawatts électriques. La jeune entreprise participe ainsi au développement des énergies renouvelables en France, mais c'est autour de la production et de la distribution de granulés de bois qu'elle s'est constituée. Sa première unité d'une capacité de 80 000 tonnes par an a vu le jour en Auvergne, à Saint-Germain-près-Herment justement. La seconde, en cours d'aménagement, sera implantée dans les Landes et produira annuellement 150 000 tonnes. En associant à l'usine de cogénération des Vosges une nouvelle chaîne de production de granulés, EO2 entend une nouvelle fois augmenter sa capacité de production. Un des problèmes auquel est confronté le développement des chaudières à bois en France est précisément le déficit de structuration de la filière de production et de distribution de granulés de bois. Dans ce contexte, EO2 s'impose de manière rapide comme un acteur structurant de cette filière. Un tour de table de 6,6 M€ : Pour financer son développement accéléré l'entreprise auvergnate vient de réaliser un tour de table qui lui a permis de lever 6,6 M€. Le principal contributeur est la société de gestion A Plus Finance, spécialisée dans le capital investissement. Entreprise à fort potentiel mais aussi à fort besoin de fonds propre pour accompagner sa croissance, EO2 a été introduite au marché libre en 2007, et compte parmi ses actionnaires l'Office National des Forêts (ONF) depuis 2009. Cet actionnariat lui garantit « un approvisionnement sécurisé en matières premières tout en assurant une gestion durable des forêts ». En 2009, EO2 a également créé WEYA dirigée par Bernard Leblanc, ancien Pdg de Cofathec. WEYA a pour vocation de fournir des solutions bois clef en main. Elle a été introduite sur le marché libre en 2009. Guillaume Poizat, le Pdg d'EO2, estime que l'arrivée A Plus Finance « est la preuve que ce secteur gagne en maturité et en lisibilité ». L'entreprise auvergnate est dotée de 3,292 M€ de capital. De son côté, le Pdg d'A Plus Finance qui gère plus de 275 M€ d'actifs à travers divers fonds d'investissement, souligne la capacité d'innovation d'EO2 qui depuis sa création en 2006 « a validé son business model, notamment en assurant son approvisionnement en matières premières, et en industrialisant le processus de production de granulés bois".
Jeune entreprise Auvergnate spécialisée dans la production de granulés pour chaudières à bois, EO2 vient de réaliser un tour de table de 6,6 M€ qui lui permettra d'accompagner son développement. A la tête de deux unités de production de granulés elle en possèdera bientôt une troisième et ses deux projets d'unités de cogénération par la biomasse seront aidés par l'Etat. La biomasse : la filière tient sur la papier une bonne place au coeur des ...

Approvisionnement ; Aquitaine ; Auvergne ; Bois énergie ; Capacité de production ; Chiffre d'Affaire ; Cogénération biomasse ; Granulé bois ; Investissement ; Lorraine ; Production de bois ; Réalisation ; Usine de fabrication/production

... Lire [+]

V

- n° 130110

Concernant la production d'électricité, la PPI vise 1 100 mégawatts (MW) de puissance totale installée en photovoltaïque au 31 décembre 2012; 5 400 MW au 31 décembre 2020. Pour la biomasse, 520 MW de puissance supplémentaire devra être mise en service d'ici fin 2012, puis 2.300 d'ici fin 2020. «Hors production d'électricité à partir de biogaz et valorisation des usines d'incinération d'ordures ménagères, les dispositifs de soutien à la production d'électricité à partir de biomasse privilégient la cogénération», stipule l'arrêté. Pour les énergies éoliennes et marines, le PPI vise 11 500 MW fin 2012, dont 10 500 à partir de l'énergie éolienne à terre et 1 000 à partir de l'énergie éolienne en mer et des autres énergies marines; 25 000 MW d'ici fin 2020. La production métropolitaine hydroélectrique devra être augmentée de 3 térawattheures (TWh) en moyenne par an et la puissance installée de 3 000 MW au 31 décembre 2020. Pour l'énergie nucléaire, le PPI vise un premier réacteur de troisième génération à l'horizon 2012 et un deuxième à l'horizon 2017. Le parc de production d'électricité à partir de charbon sera réduit de 6 900 à 3 300 MW d'ici 2016, par le déclassement des installations les plus polluantes et le développement des centrales à gaz. Côté chaleur, les objectifs de production à partir d'énergies renouvelables sont au 31 décembre 2020: 7 400 ktep (milliers de tonnes d'équivalent pétrole ) (pour 9 millions de logements) pour le bois individuel; 5 200 ktep pour la biomasse, 2 400 ktep pour la cogénération à partir de biomasse, 750 ktep pour la géothermie: 1 600 ktep pour les pompes à chaleur individuelles, 927 ktep pour le solaire thermique (collectif et individuel), 900 ktep pour la part renouvelable des déchets et enfin 555 ktep pour le biogaz. * Arrêté du 15 décembre 2009 relatif à la programmation pluriannuelle des investissements de production de chaleur : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do%3Bjsessionid%3D?cidTexte=JORFTEXT000021645823&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id * Arrêté du 15 décembre 2009 relatif à la programmation pluriannuelle des investissements de production d'électricité : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do%3Bjsessionid%3D?cidTexte=JORFTEXT000021645812&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id (Cf. environnement-online.com du 14/01/10 : http://www.envirolex.fr/presse/environnement/telex/1851/publication-des-arratacs-ppi-aclectrictac-et-chaleur)
Concernant la production d'électricité, la PPI vise 1 100 mégawatts (MW) de puissance totale installée en photovoltaïque au 31 décembre 2012; 5 400 MW au 31 décembre 2020. Pour la biomasse, 520 MW de puissance supplémentaire devra être mise en service d'ici fin 2012, puis 2.300 d'ici fin 2020. «Hors production d'électricité à partir de biogaz et valorisation des usines d'incinération d'ordures ménagères, les dispositifs de soutien à la ...

Biogaz ; Biomasse ; Bois énergie ; Chaleur renouvelable ; Cogénération biomasse ; Déchet ; Électricité ; Électricité renouvelable ; Énergie marine ; Chaleur ; Éolien ; Géothermie ; Energie hydraulique ; Nucléaire ; Objectif ; Offshore ; Pompe à chaleur ; PPI - Programmation Pluriannuelle des Investissements ; Production d'électricité ; Production de chaleur ; Puissance ; Secteur résidentiel ; Solaire photovoltaïque ; Solaire thermique ; Texte législatif

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Cogénération biomasse [79]

Bois énergie [34]

Biomasse [33]

France [25]

Production d'électricité [25]

Réalisation [18]

Centrale biomasse [17]

Appel d'offre [16]

Cogénération [16]

Solaire photovoltaïque [15]

Cogénération bois [14]

Puissance installée [13]

Électricité renouvelable [12]

Production de chaleur [12]

Tarif d'achat [12]

Biocarburant [11]

Projet [11]

Éolien [10]

Europe [10]

Réseau de chaleur [10]

Biogaz [9]

Chiffre clé [9]

Consommation d'énergie [9]

Généralité énergie renouvelable [9]

Energie hydraulique [8]

Objectif [8]

Performance énergétique [8]

Chaleur renouvelable [7]

Cogénération biogaz [7]

Déchet [7]

Géothermie [7]

Milieu agricole [7]

Solaire thermique [7]

Valorisation énergétique [7]

Aquitaine [6]

Bilan [6]

Bois déchiqueté / Plaquette [6]

Déchet bois [6]

Déchet ménager [6]

Directive européenne [6]

Électricité [6]

Emploi [6]

Logement [6]

Marché français [6]

Offshore [6]

Paille / Roseau [6]

Pompe à chaleur [6]

Programme de développement [6]

Scénario [6]

Turbine à vapeur [6]

Approvisionnement [5]

Chaufferie bois [5]

Cogénération gaz [5]

Collectivité locale [5]

Gaz naturel [5]

Ile de France [5]

Politique énergétique [5]

PPI - Programmation Pluriannuelle des Investissements [5]

Production d'énergie [5]

Rendement [5]

Secteur industriel [5]

#clerinfos [4]

Allemagne [4]

Angleterre [4]

Champagne Ardenne [4]

Chaudière bois [4]

Chaufferie [4]

Chiffre d'Affaire [4]

Combustible [4]

Commune / Ville [4]

Établissement scolaire [4]

Fonds chaleur [4]

Grande puissance [4]

Granulé bois [4]

Grenelle de l'environnement [4]

Logement social [4]

Lorraine [4]

Milieu urbain [4]

Objectif européen [4]

Picardie [4]

Poitou Charentes [4]

Potentiel de développement [4]

Recherche [4]

Rhône Alpes [4]

Secteur résidentiel [4]

Secteur tertiaire [4]

Usine de fabrication/production [4]

Valorisation des déchets [4]

Appareil de chauffage [3]

Appel à projet [3]

Bâtiment public [3]

Bâtiment tertiaire [3]

Bois [3]

Bourgogne [3]

Bretagne [3]

Budget [3]

Canada [3]

Centrale thermique [3]

Chaleur [3]

Charbon [3]

Chauffage bois [3]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z