F Nous contacter

0

Documents  Facture énergétique | enregistrements trouvés : 367

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

À 68,7 milliards d'euros (Md€) en 2012, la facture énergétique de la France a établi un nouveau record historique, dépassant celui de 2011 annonce le service statistique du ministère du développement durable. Les dépenses courantes d'énergie des ménages ont augmenté de 6 % par rapport à 2011, soit deux fois plus que l'année précédente, notamment dans le logement.
À 68,7 milliards d'euros (Md€) en 2012, la facture énergétique de la France a établi un nouveau record historique, dépassant celui de 2011 annonce le service statistique du ministère du développement durable. Les dépenses courantes d'énergie des ménages ont augmenté de 6 % par rapport à 2011, soit deux fois plus que l'année précédente, notamment dans le logement.

France ; Facture énergétique ; Dépense énergétique ; Consommation d'énergie ; Logement

... Lire [+]

y

Le décret relatif à l'extension des tarifs sociaux de l'énergie, prévu par la loi du 15 avril 2013, qui permettra à terme de couvrir les 4 millions de foyers éligibles et de les en faire bénéficier de manière automatique a été publié lundi au Journal Officiel.

Précarité énergétique ; Facture énergétique ; Particulier / Ménage ; Précarité ; Décret

... Lire [+]

y

Le médiateur national de l'énergie Jean Gaubert s'est félicité lundi de la publication du décret du 27 février 2014 relatif à la procédure applicable en cas d'impayés des factures d'électricité, de gaz, de chaleur et d'eau, pris en application de la loi Brottes du 15 avril 2013.

Impayé énergétique ; Médiateur énergie ; Facture énergétique ; Précarité énergétique ; Électricité ; Gaz naturel ; Chauffage

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
La catastrophe nucléaire provoquée par un violent séisme en 2011 va coûter quelque 170 milliards d'euros au pays.

International ; Japon ; Politique ; Nucléaire ; Asie ; Facture énergétique

... Lire [+]

y

ARTICLES EN LIGNE
De plus en plus de foyers français ont du mal à payer leurs factures d'énergie. C'est le constat dressé ce mardi par l'Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE). Près de 6 millions de ménages sont ainsi considérés en situation de précarité énergétique, c'est-à-dire qu'ils consacrent plus de 10 % de leurs revenus à leurs dépenses en énergie dans leur logement ou qu'ils déclarent une sensation de froid lié à un équipement de chauffage défaillant ou une mauvaise isolation.
ARTICLES EN LIGNE
De plus en plus de foyers français ont du mal à payer leurs factures d'énergie. C'est le constat dressé ce mardi par l'Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE). Près de 6 millions de ménages sont ainsi considérés en situation de précarité énergétique, c'est-à-dire qu'ils consacrent plus de 10 % de leurs revenus à leurs dépenses en énergie dans leur logement ou qu'ils déclarent une sensation de froid lié à un ...

Précarité énergétique ; Logement ; Chiffre clé ; Facture énergétique ; Particulier / Ménage

... Lire [+]

V

- n° 421
ISBN 1267-8066

Le consommateur a désormais le choix entre plusieurs fournisseurs d'électricité ou de gaz. Pour la première fois, nous comparons leurs contrats et leurs prix. La vigilance s'impose avant de quitter les tarifs réglementés.

Abonnement / Tarif EDF ; Client / Usager ; Consommation d'électricité ; Consommation de gaz ; Durée du contrat ; EDF ; Électricité renouvelable ; Entreprise ; Facture énergétique ; Fournisseur d'électricité ; Fournisseur d'énergie ; France ; Libéralisation énergétique ; Marché de l'électricité ; Marché du gaz ; Marché énergétique ; Offre électrique ; Particulier / Ménage ; Prix de l'electricité ; Prix de l'énergie ; Prix du gaz

... Lire [+]

V

- n° 432
ISBN 1267-8066

Les simulations le montrent, quelle que soit l'énergie employée, cet hiver le chauffage coûtera plus cher que l'an passé. Comment faire baisser la facture ? Les aides et les astuces.

Aide financière ; Aide sociale ; Chauffage ; Dépense énergétique ; Facture énergétique ; Précarité ; Prix de l'electricité ; Prix du fioul ; Prix du gaz

... Lire [+]

V

- n° 465 - p.10

Les compteurs électriques communicants vont être progressivement installés dans les foyers français.

Compteur électrique ; Particulier / Ménage ; France ; EDF ; Facture énergétique ; Consommation d'électricité

... Lire [+]

V

- n° 465 - p.49 àp.49

Le marché de l'électricité et du gaz est ouvert à la concurrence depuis plus de quatre ans. Quelles économies peut-on attendre des fournisseurs alternatifs? Comparatif des principales offres.

Fournisseur d'électricité ; Fournisseur d'énergie ; France ; EDF ; Facture énergétique ; Consommation d'électricité ; GDF ; Concurrence ; Marché de l'électricité ; Marché du gaz ; Marché énergétique ; Tarif réglementé ; Généralité énergie

... Lire [+]

V

- n° 465 - p.50 à p.53

Sans frais, sans risque, sans délai ou presque...Le passage d'un fournisseur d'énergie à l'autre est une opération simple. Cet article propose des réponses aux questions pratiques qui se posent pour bien changer.

Fournisseur d'électricité ; Fournisseur d'énergie ; France ; EDF ; Facture énergétique ; Consommation d'électricité ; Prix de l'electricité ; Prix de l'énergie ; Électricité ; Électricité renouvelable ; Gaz naturel

... Lire [+]

y

- n° hors série n°163 - p.15 à p.16

Les prix du gaz et de l'électricité grimpent inexorablement, bien plus vite que l'inflation. Nouvelle catégorie de précaires, des millions de personnes démunies ne parviennent plus à payer leurs factures.

Précarité ; Précarité énergétique ; Prix de l'énergie ; Gaz naturel ; Électricité ; CRE ; Facture énergétique ; CSPE - Contribution Service PubliC Électricité ; EDF ; Médiateur énergie ; Aide sociale

... Lire [+]

y

- n° Hors série n°23 - p.22 à p.27

Les ménages l'ignorent largement, mais ils disposent de grandes marges pur réduire leur consommation d'énergie, qui compte pour la moitié du bilan national. La facture de chauffage est la première à viser.

Efficacité énergétique ; Facture énergétique ; Particulier / Ménage ; Logement ; Chauffage ; Consommation d'énergie ; Demande en énergie ; Performance énergétique ; Chauffage électrique ; Économie d'électricité ; Économie d'énergie ; Prix de l'énergie ; Prix de l'electricité ; Automobile

... Lire [+]

y

- n° Hors série n°163 - p.38 à p.41

Les prix des énergies fossiles et de l'électricité flambent, et cela ne va pas s'arrêter.
Les solutions ne manquent pas pour diminuer les dépenses, mais trouver le bon système exige réflexion.

Chauffage ; Prix de l'énergie ; Prix de l'electricité ; Prix de la chaleur ; Dépense énergétique ; Consommation d'énergie ; France ; Facture énergétique ; Construction ; Rénovation ; Chaudière

... Lire [+]

y

- n° Hors série n°163 - p.55 à p.57

En quelques années, la consommation liée aux appareils audiovisuels et informatiques s'est envolée. Pour nombre de foyers, il s'agit désormais du principal poste de dépense énergétique !

Appareil électrique ; Appareil domestique ; Facture énergétique ; ADEME ; Consommation d'énergie ; Télévision / Hifi

... Lire [+]

V

- n° 487 - p.52 à p.53

Fasse au hausses répétées de l'énergie, la surchauffe guette. Pourtant, pour économiser, certains travaux sont efficaces. changer de fournisseur d'électricité ou de gaz permet aussi de payer moins. Nos comparatifs et conseils pratiques.

Précarité énergétique ; Précarité ; Facture énergétique ; Bricolage/Expérience/Manipulation ; Économie d'énergie

... Lire [+]

V

- n° 487 - p.54 à p.57

Le chauffage engloutit 70% des dépenses d'énergie.
Comment faire des économies ? La revue 60 millions de consommateurs passe en revue les différentes mesures possibles et les gains probables. De bons arguments pour passer à l'action, et ne plus subir indéfiniment les hausses de prix...

Chauffage ; Économie d'énergie ; Économie d'électricité ; Isolation ; Isolation extérieure ; Isolant thermique ; Chaudière ; Chauffage électrique ; Chaudière fioul ; Chauffage gaz ; Vitrage ; Toiture ; Chauffage bois ; Pompe à chaleur ; Généralité énergie renouvelable ; Facture énergétique ; Chauffe eau solaire ; Maintenance / Entretien

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Enedis et GRDF envoient des recommandés aux clients dont l'index de compteur n'a pas été relevé depuis longtemps. Mais la faute à qui ?

Consommation d'énergie ; Compteur électrique ; Compteur énergie ; Maitrise De l'Énergie - MDE ; Réglementation ; Particulier / Ménage ; Facture énergétique

... Lire [+]

V

- n° 050210

La Martinique a une superficie de 1 128 km2 et sa population s'élevait à 400 000 habitants en 2006, avec une densité très forte (l'une des plus élevée au monde) : 354 habitants au km2. Contrairement à l'île voisine de la Guadeloupe, ce territoire reste encore plus que jamais tributaire des énergies fossiles, d'autant que sa facture énergétique ne cesse de croître. La Martinique est fortement dépendante des importations d'hydrocarbures et son potentiel en énergies renouvelables est limité. Par conséquent, la maîtrise des consommations d'électricité constitue un enjeu majeur à l'échelle de la région. Une consommation d'électricité en hausse : Si la Martinique a une consommation d'énergie finale de 1,25 tonne équivalent pétrole (Tep) par habitant et par an, inférieure à la moyenne métropolitaine, la structure du parc de production d'électricité rend cette consommation très émettrice de gaz à effet de serre. Comme la production est à 97 % d'origine fossile, le contenu en CO2 d'un kWh électrique est donc dix fois plus important qu'en métropole ! Ainsi, le niveau des émissions de gaz à effet de serre par habitant (5.3 tCO2/hab annuellement tous secteurs confondus) se rapproche de la moyenne française. Malgré une légère diminution de la consommation d'énergie finale (512.628 Tep en 2007 contre 519.526 en 2005), notamment issue de produits pétroliers (367.225 Tep en 2007 contre 376.717 en 2005), la consommation d'électricité augmente (118.454 Tep en 2007 contre 113.677 Tep en 2005), fortement poussée par le secteur du bâtiment. Si le secteur des transports reste le principal consommateur d'énergie (51 %), la part de la consommation d'énergie dans le secteur de l'habitat et dans le secteur tertiaire augmente (respectivement de 3.7% et 5.5% entre 1999 et 2005). Augmentation du nombre de logements et des surfaces tertiaires, augmentation des usages (climatisation, eau chaude électrique...) sont à l'origine de cette hausse de la demande. La hausse de la consommation électrique est également caractérisée par une hausse nette des phénomènes de pointe. Une production dominée par les énergies fossiles : La Martinique dispose d'un parc productif vieillissant, dont le déclassement progressif prévu à 2012 nécessitera un renouvellement et une hausse de la capacité de production. La production d'électricité repose aujourd'hui principalement sur des centrales thermiques et des turbines à combustion (pour les périodes de pointe). Les ENR contribuent à seulement 2 % de la production d'électricité, et encore essentiellement grâce à l'usine d'incinération des ordures ménagères. Le développement de l'éolien est récent et encore limité. En 2007, les énergies renouvelables ont permis de produire 18.158 Tep contre 16.992 en 2005. La production d'énergie d'origine hydraulique était de 5 Tep, la production d'origine éolienne était de 125 Tep (contre 86 en 2005), le solaire photovoltaïque produisait 931 Tep (contre 710 en 2005), le solaire thermique 2.088 Tep (contre 2.197 en 2005), les autres énergies renouvelables (bagasse, UIOM) ont produit 18.158 Tep (contre 16.992 en 2005). Un potentiel en énergies renouvelables contrasté : Si le potentiel éolien semble a priori important, il est limité par une densité de puissance plus faible qu'en métropole (40 % de moins environ). De plus, la densité de l'habitat sur la côte est très importante, ce qui réduit notablement la zone de prospection, les terrains sont très morcelés (beaucoup de parcelles pour une zone) et les meilleurs espaces (gisement supérieur à 7,5 m/s, très proche de la côte, sans habitat, superficie importante) sont à forte protection environnementale imposée par le Schéma d'aménagement régional. Le potentiel éolien martiniquais est donc limité à une zone située sur les hauteurs de Basse-Pointe pour une trentaine de MW. La Martinique bénéficie par contre d'un gisement solaire important (moyenne de 5kWh/m©r/jour) et relativement constant dans l'année. Ce potentiel permettrait d'électrifier des habitations par énergie solaire de manière autonome toute l'année mais aussi d'obtenir une production annuelle d'électricité solaire sur le réseau importante, sans grandes variations. Par contre, la demande d'eau chaude n'est pas générale (température ambiante de l'eau du robinet à 25°C), le développement de chauffe-eau solaire semble limité. Des forages réalisés pour évaluer le potentiel géothermique du territoire ont révélé seulement 2 zones présentant des indices élevés de présence de sources à haute température, soit plus de 200°C et a priori exploitables. Mais ce potentiel géothermique reste à confirmer. Enfin, la faible quantité de bagasse sur l'île semble limiter la production électrique à partir de biomasse. La maîtrise de l'énergie : une priorité : Selon des études prospectives, la population atteindra 432.000 habitants en 2020 avec une parcellisation plus forte des foyers (2,25 personnes par ménage contre 2,7 en 2005). Le taux d'équipement des ménages devrait augmenter : +42 % pour la climatisation contre 19 % en 2005 et +73 % pour l'eau chaude sanitaire contre 50 %. Le projet de Plan climat énergie de la Martinique a établi deux scénarios de consommations, l'un tendanciel, l'autre volontariste. Le premier évalue la consommation d'énergie à 7.300 GWh en 2025 (+26 % par rapport à 2005), le second à 5.400 GWh (-9 % en vingt ans). Les consommations d'électricité seraient respectivement de 2.300 GWh en 2025 (+75 %) et 1.470 GWh (+13 %). EDF, qui assure une mission de service public mais est aussi le principal producteur de la région, a établi un scénario ''maîtrise de l'énergie renforcé'', basé sur une économie d'énergies de 15 % en 2020 dans le résidentiel comme dans le secteur productif. En puissance, cela permettrait d'éviter une quarantaine de mégawatts à la pointe. Dans le résidentiel, il s'agirait d'opter pour des équipements performants (classe A, A+, A++ pour l'électroménager, lampes basse consommation, remplacement des chauffe eau électriques par des installations solaires...). L'équipement en climatisation doit être freiné par la rénovation des logements (isolation) ou des constructions performantes. Dans le tertiaire et l'industrie, il s'agirait d'accroître l'efficacité des équipements (luminaires, détecteurs de présence, gestionnaires d'intermittence, climatisation...), de promouvoir l'isolation, les solutions centralisées performantes et les contrats de maintenance, et l'efficacité du froid (+15 %) grâce aux systèmes de limitation des pertes (rideaux, isolation, dégivrage performant). Enfin, l'électricité doit être utilisée de manière rationnelle en limitant ses usages thermiques dans l'industrie.
La Martinique a une superficie de 1 128 km2 et sa population s'élevait à 400 000 habitants en 2006, avec une densité très forte (l'une des plus élevée au monde) : 354 habitants au km2. Contrairement à l'île voisine de la Guadeloupe, ce territoire reste encore plus que jamais tributaire des énergies fossiles, d'autant que sa facture énergétique ne cesse de croître. La Martinique est fortement dépendante des importations d'hydrocarbures et son ...

Appareil économe ; Canne à sucre ; Chauffe eau solaire ; Chiffre clé ; Collectivité locale ; Consommation d'électricité ; Consommation d'énergie ; Dépendance énergétique ; Dom Tom ; Donnée économique ; Économie d'énergie ; Energie fossile ; Facture énergétique ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Généralité énergie renouvelable ; Gisement solaire ; Logement ; Martinique ; Plan Climat ; Potentiel de développement ; Potentiel éolien ; Potentiel géothermique ; Secteur industriel ; Secteur résidentiel ; Secteur tertiaire ; Transport

... Lire [+]

V

- n° 200509

Conçu de manière à limiter les déperditions de chaleur, le bâtiment sera beaucoup plus isolé qu'un bâtiment classique : 30 cm d'isolant pour les murs, 30 à 40 cm pour la toiture et 20 cm pour le sol. Les vitrages seront eux aussi performants : leur résistance thermique sera deux fois supérieure à celle d'un double vitrage classique. Le renouvellement d'air sera assuré par une centrale de traitement d'air double flux. L'air chaud sortant du bâtiment passera par un échangeur de chaleur qui transférera la chaleur de l'air sortant à l'air entrant. Les deux flux d'air ne se mélangeront pas, seule la chaleur sera récupérée. Avant de pénétrer dans le bâtiment, l'air transitera au préalable dans un puits canadien. En été, les besoins en fraîcheur seront assurés en utilisant l'eau de la nappe phréatique. Cette eau sera prélevée à quelques mètres de profondeur, passera dans un ballon échangeur de chaleur et sera ensuite réinjectée dans la nappe. Au final, le Conseil Général des Vosges s'attend à limiter sa facture d'énergie à environ 800€/an soit dix fois moins qu'un bâtiment traditionnel, dans ce domaine.
Conçu de manière à limiter les déperditions de chaleur, le bâtiment sera beaucoup plus isolé qu'un bâtiment classique : 30 cm d'isolant pour les murs, 30 à 40 cm pour la toiture et 20 cm pour le sol. Les vitrages seront eux aussi performants : leur résistance thermique sera deux fois supérieure à celle d'un double vitrage classique. Le renouvellement d'air sera assuré par une centrale de traitement d'air double flux. L'air chaud sortant du ...

Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Bâtiment public ; Bâtiment tertiaire ; Climatisation / Rafraîchissement ; Conseil général ; Consommation d'énergie ; Facture énergétique ; Vitrage ; Isolation ; Lorraine ; Ventilation double flux

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Facture énergétique [367]

Consommation d'énergie [156]

Économie d'énergie [103]

Logement [89]

France [84]

Chauffage [75]

Particulier / Ménage [73]

Consommation d'électricité [58]

Précarité énergétique [58]

Collectivité locale [57]

Chiffre clé [56]

Maitrise De l'Énergie - MDE [56]

Rénovation [55]

Généralité énergie renouvelable [50]

Politique énergétique [50]

Précarité [49]

Prix de l'énergie [45]

Performance énergétique [44]

Efficacité énergétique [41]

Bâtiment [37]

Commune / Ville [37]

Éclairage public [37]

Électricité [37]

Réalisation [36]

Aide financière [35]

Isolation [35]

Généralité énergie [31]

Gaz naturel [28]

Solaire photovoltaïque [28]

Bilan énergétique [26]

Éclairage [25]

Logement social [25]

Dépense énergétique [24]

Prix de l'electricité [24]

Gaz à Effet de Serre / GES [23]

CO2 / Dioxyde de carbone [22]

EDF [21]

Isolant thermique [21]

Bâtiment communal [20]

Bâtiment public [20]

Bois énergie [20]

Copropriété / Propriétaire [20]

Établissement scolaire [20]

Logement collectif [20]

Nucléaire [20]

Aspect économique [19]

Diagnostic [19]

Eau chaude sanitaire - ECS [19]

Ile de France [18]

Réseau de chaleur [18]

Transport [18]

Allemagne [17]

Coût d'investissement [17]

Énergie primaire [17]

Europe [17]

Pétrole [17]

Pompe à chaleur [17]

Production d'énergie [17]

Réglementation [17]

Transition énergétique [17]

Coût des travaux [16]

Éolien [16]

Fournisseur d'énergie [16]

ADEME [15]

Économie d'électricité [15]

Emploi [15]

Étude [15]

Chauffage électrique [14]

Compteur électrique [14]

Entreprise [14]

Locataire [14]

Rhône Alpes [14]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [13]

Charbon [13]

Chauffe eau solaire [13]

Cogénération [13]

Consommateur d'électricité [13]

Fournisseur d'électricité [13]

Marché de l'électricité [13]

Réglementation thermique [13]

Secteur d'activité [13]

Abonnement / Tarif EDF [12]

Aide sociale [12]

Centre sportif [12]

Production d'électricité [12]

Ventilation [12]

Client / Usager [11]

Consommation d'eau [11]

Construction [11]

Directive européenne [11]

Électricité renouvelable [11]

Géothermie [11]

Grenelle de l'environnement [11]

Maintenance / Entretien [11]

Maison individuelle [11]

Outil pédagogique [11]

Ratio énergétique [11]

Suivi [11]

Aspect financier [10]

Certificat d'économie d'énergie [10]

Chaudière [10]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z